De plus en plus d’entreprises préfèrent se tourner vers le référencement payant. Il s’agit d’acheter des mots-clés pour apparaitre à la bonne place sur un moteur de recherche. Certes, les retours sur investissement sont rapides et il peut générer rapidement du trafic. Cependant, il ne peut en aucun cas remplacer le référencement naturel. Mais pourquoi un référencement payant ?

Une visibilité optimisée

En effet, cette technique permet aux sites d’avoir une visibilité rapidement. Pour un site en phase de lancement, c’est une solution incontournable si elle veut se faire connaitre aussitôt en ligne. Bref, le résultat est immédiat. Ce n’est pas la peine de perdre du temps à se préoccuper du contenu, à travailler le texte, etc. Dans le cas d’une promotion de vente, de lancement d’un nouveau produit…, c’est un outil efficace pour atteindre facilement vos objectifs et vos cibles. Le principe est simple : vous achetez les bons mots-clés auprès des régies publicitaires et vous pourrez commencer la campagne publicitaire. Grâce au référencement payant, vous pourrez vous concentrer sur d’autres points importants de votre projet.

Une rémunération en fonction de la valeur du visiteur

En effet, le coût est vraiment accessible si c’est pour une campagne temporaire. Dans le cas contraire, il vaudrait mieux travailler votre SEO pour ne pas jeter de l’argent par la fenêtre. Certes, le coût n’est pas fixe, car les mots-clés sont vendus aux enchères. Si la demande est très forte, vous allez donc payer une somme plus importante. Mais en général, le prix varie entre moins d’un euro jusqu’à quelques dizaines d’euros. Le procédé se passe comme suit : l’annonceur payera la somme convenue à chaque fois qu’un internaute clique sur le lien, et ce, jusqu’à ce que le montant de l’investissement de ce dernier soit épuisé c’est-à-dire son compte sera débité en fonction du nombre de clics sur le lien.

Une augmentation du trafic rapide !

Apparaitre à la première page, c’est le rêve de tous les annonceurs. Tant que vous payez pour avoir une visibilité, vous pourrez booster le trafic. Ce qui n’est pas le cas pour le SEO. Dans cette seconde option, vous aurez à travailler votre contenu pour améliorer le référencement naturel afin d’avoir des textes inédits et de qualité, sans oublier de trouver des mots clés pertinents. De plus, les retours ne seront visibles qu’à moyen et à long terme, contrairement au référencement payant. Néanmoins, sachez qu’ils sont complémentaires. Pour une campagne infaillible, optez pour le SEA pour les campagnes de courte durée et pour éviter la chute des résultats, fidélisez vos lecteurs en mettant en place un système SEO optimisé.